100 ANS

29 septembre 2012 - 11:13

Une grande et belle fête pour marquer le centenaire du Stade de Vallauris

Voici les premières photos des différents événements organisés lors du week-end marquant le centenaire du Stade de Vallauris

Texte lu :

 

PRESENTATION DES EQUIPES DU STADE VALLAURIS POUR LA  SAISON DU CENTENAIRE

 

1909 : de drôles de ballons dévalent les rues de la vielle ville : les premières rencontres de « football » s’organisent entre jeunes,  sur les places du centre  et dans les champs qui bordent  le damier.

Depuis quelques  années Cannes  possède son club de football et, plus récemment, le chef-lieu du département à créer l’Olympique Gymnastique  Club de Nice Côte d’Azur.

1912 !

1912 !

1912 !

1912 ! Création du Stade de Vallauris par le Président Auguste Simon.  Les  pionniers  de ce sport sont Ballarel, Chesta, Conti, Degioanni, Feraud, Fieschi, Giordan, Gillette, Laborma, Masso, Pagliaro, Sicard. Ils rêvent… de gloires !

Jouant sur des terrains en pentes, le stade Laborma, avant-guerre, dans le secteur de l’école Langevin, puis le champ vers les émaux, après-guerre,  les diables noirs  doivent monter la colline à partir de 1925 pour jouer aux Impiniers. Une décision importante s’impose !

1929 : un champ est acheté et sera payé  pendant 28 ans par les stadistes. Les écuries et les remises de la ferme Torino deviennent des vestiaires et la buvette ! Enfin un écrin pour faire pousser les rêves les plus fous !

Ce champ c’est le cœur du stade des frères Roustan, le terrain qui se trouve derrière la tribune et qui reste aujourd’hui  propriété des diables  noirs. C’est là que les stadistes écrieront les plus belles pages  de la conquête vers le triomphe.

Alors commence l’ascension vers la gloire !

1928 puis 1929 : champion 2ème série de la côte d’azur

1930 : champion 1ère série de la côte d’azur

En 1936, le Stade rejoint la FSGT qui vient d’être créée  

Les  premières étoiles, les premiers titres de gloire  sont  atteints en 1947, 1957 puis  1961 quand le Stade devient champion de France FSGT en rapportant à trois reprises  la coupe Delaune.  

La gloire !

En 1965, le Stade de Vallauris retrouve la Fédération Française de Football pour continuer  son rêve !

1966 : champion de première division côte d’azur  .

La gloire !

1968 : champion promotion droite ;

La gloire !

1969 : champion coupe Côte d’azur ;

La gloire !

1970-71-74 champion promotion d’honneur ;

La gloire !

1972 : champion de 3ème division Côte d’azur ;

La gloire !

1975 : champion de la côte d’azur de promotion A .

La gloire ! 

1979 : champion P.H.A. côte d’azur .

La gloire !

1980 : accession en division d’honneur régionale ;

La gloire !

1986 : accession en D.H. ;

La gloire !

1987 : accession en 4ème division Nationale ;

La gloire !

1988 : 16ème de finale de la coupe de France, champion de France de quatrième division nationale et accession en 3ème division ;

La gloire !

1990 : accession en championnat national : LE TRIOMPHE !

2005 : violences, insultes, antijeu… les seniors disparaissent  des terrains…  une page se tourne !

… alors ! …

…alors il y a…  les jeunes, l’avenir du stade !

2012, ce sont eux qui fêtent aujourd’hui les cent ans de jeunesse du stade de Vallauris. Les voici qui se pressent au portail du terrain…

D’abord les moins de 19 ans . Entraîneur : Nordine Aissaoui, ancien stadiste, ils accèdent cette saison au plus haut niveau du district et jouent en excellence ;

Arrivent  les féminines à 7, le renouveau du foot ! Entraîneur, Gérard Labbez, ancien stadiste ;

Voici les moins de 17 ans qui tenterons le rêve de l’accession à l’excellence cette année ; entraîneur est Pascal Lopez, formé au Stade ;

Maintenant les moins de 15 ans, entraîneur  Eric Deville, ancien stadiste, qui se battrons encore cette saison pour accéder à la préexcellence manqué de si peu la saison passée !

Regarder les moins de 13 ans qui seront encore cette année au plus haut niveau du district : l’élite ! Educateur Stéphane Dutto, ancien stadiste !

L’équipe 2, éducateur, David Bunel, ancien stadiste ;

L’équipe 3 éducateur  Franco Betta, ancien stadiste ;

Arrivent l’armée des diablotins avec, d’abord,  les moins de 11 ans sous la direction de l’éducateur Karim Belloucif

Maintenant les moins de 9 ans avec les édducateurs Farouk Bourakma et Amar  Tebbouche tous les deux anciens stadistes.

C’est jeunes qui paradent  devant-vous vivent chaque match comme un défis, les rires d’un but marqué, d’une victoire arrachée sont des joies profondes, les larmes d’une défaite semblent inconsolables jusqu’au match suivant … , il faut se dépasser encore, progresser encore,

Ces  jeunes, font  du foot par passion, pour passer les étapes qui mènent à l’âge adulte !

Alors oui, le Stade de Vallauris  fête aujourd’hui ces cent ans de  jeunesse, ces cent ans de gloires, ces cent ans de triomphes ! Mais d’abord ces cent ans du plaisir de jouer au foot !

Voici devant vous la jeunesse du stade de Vallauris !

Ce sont ces jeunes qui rendent aujourd’hui hommage aux Présidents du Stade

    1912-1919 : Président fondateur Auguste Simon

    1919-1937 : Président Léon Roustan

    1937-1941 : Président Jean Michel

    1941-1947 : Président Jean Terrin

    1947-1951 : Président Gustave Tordo

    1951-1961 : Président M. Boetto

    1961-1966 : Président Jean Racca

    09.06 1966-1972 puis 1973-1980 : Président Primo Lombrici

    1972-1973 : Président Maxime Giacoma-Rosa

    1980-1994 : Président Francis Travia

    1994-1997 : Président Philippe Saint-Aubert

    1997-1999 : Président André Lanquetin

    1999-2001 : Président Hassan Salouh

    2001-2004 : Président Bernard Mandrick

    2005 : Président José Spatafora

    Depuis juin 2005 : Président Eric Labbez

Et maintenant,  jeunes du Stade, accueillez sur la pelouse l’histoire de votre club, les anciens qui vous rejoignent pour célébrer les cent ans de jeunesse du Stade !

Mesdames, Messieurs, voici cent ans d’histoire du Stade de Vallauris qui s’écrivent sous vos yeux

Il manque…. Tous ceux qui ont fait briller  les yeux des vallauriennes et des  vallauriens, disparus aujourd’hui mais qui auront marqués notre club, ceux qui ont porté les couleurs du Stade de Vallauris avec fierté !

Joseph Feraud, Paul Fieschi, François Pagliaro, Marius Sicard, pionniers morts pour la France pendant la grande guerre !

Jean Caleca, champion de France 1932, Rémy Dufour, l’international Suisse,

Tous les Maires de la commune de Vallauris Golfe Juan qui depuis Jacques Cavasse, ont soutenus et soutiennent encore le Stade. Pierre Donnet qui mentionnait dans la préface du livre d’or une citation de Paul Valéry : « le Sport, c’est de l’intelligence en action ».

Parce que 2012, c’est cent ans de jeunesse, il était impossible de ne pas laisser des dirigeants déterminés faire renaître de ses cendres, tel un phœnix,  l’équipe des séniors qui entre maintenant sur le terrain… moyenne d’âge 21 ans 7 mois au 9 septembre

L’équipe est entraînée par Salim Laidi et Yacine Halima Rihoum, tous se sont engagés à faire vivre les plus belles valeurs du sport et du football.

Entre enfin celui qui est l’Entraîneur général de ces diables, diablotines et diablotins pour la saison du centenaire 2012-2013 : Georges Santos

Cette fête a été rendue possible grâce à l’aide de dizaines de bénévoles de deux associations : merci d’accueillir le président de l’amicale des anciens diables noirs : Marco Polycarpe et le Président du Stade de Vallauris : Eric Labbez !

Une fête, une grande fête, une belle fête, elle  a des invités de marque, alors merci à Patrick Vieira, ancien de l’A.S. Cannes et tous les joueurs de ce club qui nous ont rejoint, Lionel Letizi de l’OGC  Nice dont le père a joué sous les couleurs du Stade et les  joueurs du club qui  ont accepté notre invitation.

Finalement, cette fête à un parrain extraordinaire, veuillez accueillir Johan Micoud avec l’école de foot du Stade de Vallauris 2012-2013, il a signé sa première licence au Stade de Vallauris en 1978 et a fait une carrière remarquable !

Cent ans après sa création, le Stade s’engage dans une nouvelle saison…

 

Musique :

And I Will Kiss - Underworld featuring Dame Evelyn Glennie - 2012 London Olympic games opening ceremony

Commentaires